Accueil Puce Wii XavboxWii Contact nintendo Wii
Wii
puce Wii
achat drone
wii D2C
modchip wii
 
 
 
 

Boutiques Xavbox

Wii U

Puce Wii :

D4

 

D3-2

 

D3 / D2nothing
(pas de chipset)

 

Puces pour
chipset D2E

 

Puces pour
chipset D2C / D2C2

 

Puces pour chipset
DMS / D2A / D2B

 

Sans soudure
lecture jeux en USB

 

Divers Wii :

- Hardware :

 

- Software :

 

Tuning Wii :

 

XavboxTuning : la passion du Tuning Consoles

annuaire jeux et consoles de jeux

pose de puces, flashage, réparation consoles, tuning

annuaire fun gratuit, liens en dur

Xavbox Team

Backup Nand Flash par Bonx

Utilisation soft XavProg

xavprog

Pour éviter de briquer sa wii avec le soft d'Infectus (voir ce tuto), Bonx nous à réalisé un petit soft bien sympa : le XavProg  :-)

-- Utilisation soft XavProg --

1) But du programme :

Ce programme permet de lire et programmer la mémoire nand de la wii en utilisant la puce infectus (en vente chez Hardstore).

Il accède directement à l'infectus via la librairie libusb32, sans passer par la dll infectus.

L'accès direct au fonctions usb a pu être réalisé grâce aux travaux de reverse engineering de bushing.

Ce programme vient donc en remplacement de celui fourni par infectus qui est totalement buggué et aboutit à une wii hors service (impossibilité de reprogrammer la nand).

Il apporte aussi quelques fonctionnalités supplémentaires comme la vérification de l'ecc, la lecture, l'effacement, la comparaison et l'écriture de blocs en particuliers.

Il sera complété pour gérer d’autres mémoires nand comme celle de la 360 ou de la PS3.

2) Environnement

Ce programme nécessite l'environnement suivant :

  • windows xp
  • libusb32

3) Raccordement de la puce infectus à la mémoire nand:

Pour ma part, je conseille le montage de la mémoire en externe et son clonage.

Le fait de ne pas modifier la mémoire d'origine permet de s'affranchir de tout risque d'endommagement permanent de la console.

backup nand flash wii

Dans le cas où l'on souhaite conserver la nand sur la carte mère, raccorder la puce infectus selon le schéma suivant:

http://www.infectus.biz/diagrams/Nand_Flash_Wii.jpg

sauvegarde nand flash

Veillez à utiliser des fils courts pour le raccordement et un fil 3 à 4 fois plus long pour le signal WE.

La wii modifiant en permanence le contenu de la mémoire, il est important de figer celle ci afin d'avoir un dump cohérent :

  • Oter le module de connexion bluetooth
  • Câbler le signal de data D0 de la nand à la masse via un switch.

Lors de la mise en marche de la console, appuyer une demie seconde sur le switch afin d'empêcher le boot de la wii.

Attention:

Tout mauvais raccordement, mauvaises soudures, fils trop longs peuvent endommager la console de façon irrémédiable.

Je ne pourrais être tenu responsable de vos manipulations, vous les faîtes en connaissance de cause.

Effectuer au minimum deux lectures complète de la mémoire (bloc 0 à 4095) avec vérification ecc et comparer les deux lectures afin d’être sur d’avoir un dump cohérent.

4) Installation

Installer la librairie libusb32, si cela n'a jamais été fait.
Connecter ensuite la puce infectus.

Si celle ci n'a jamais été installée choisissez directement le driver libusb32 en utilisant le fichier inf inclus avec l'application.

Dans le cas contraire, cliquer sur le périphérique dans le gestionnaire de périphériques et choisissez la mise à jour du driver.

La puce infectus apparaît alors dans la catégorie des périphériques libusb32.

Installer ensuite le soft de programmation en utilisant le setup.exe de la version avec installateur ou en copiant directement le répertoire de l'application à l'endroit souhaité.

5) Utilisation

Lancer l'application, l'écran suivant apparaît:

L'application se décompose en trois onglets :

  • Le premier sert à effectuer toutes les manipulations.
  • Le deuxième permet de visionner des erreurs ou d'activer le traçage (attention beaucoup de traces)

xavprog

  • Le troisième est l'onglet à propos.

xavprog

Une fois la puce connectée et chargée avec le driver libusb, cliquer sur le bouton detect.

Si la puce est détectée, le bouton d'option à droite est coché:

Le bouton Open devient alors actif.
Si la puce n'est pas détectée, cela signifie que le driver n'est pas installé ou la puce non connectée.

Cliquer ensuite sur le bouton OPEN.
Une connexion est alors ouverte sur l'infectus et la référence du périphérique est alors affichée.

Cliquer sur le bouton IDENT permet de demander l'identification de la mémoire flash.

Dans le cas de la wii, la référence Hynix HY27UF084G2M 4096 Blocs doit être affichée.

Il est possible de consulter le code renvoyé par la mémoire flash en cliquant sur l'onglet trace.

Le bouton status permet de lire le registre d'état de la mémoire flash.
Celui ci est affiché en hexadécimal.

Une case à cocher permet de préciser de quelle façon doit être lu le fichier source.

Si la case n'est pas cochée, le programme considère que le début du fichier correspond aux données du bloc 0 de la nand.

Si la case est cochée, le programme considère que le début du fichier correspond aux données du bloc dont le numéro est saisi dans la zone first bloc.

Cela permet à l'utilisateur de ne sauvegarder que certains blocs de la nand et de pouvoir les écrire ensuite.
Cette option n'est effective que sur :

  • Check Ecc
  • Write
  • Compare

Le bouton source permet de sélectionner le fichier source (dump de nand).

Attention ce fichier doit être en format binaire et composé de la façon suivante :

  • Data de la page (2112 bytes)
  • Zone ecc (64bytes)

Le bouton Check Ecc permet de vérifier les zones ecc du fichier sélectionné.

Il faut au préalable entrer les numéros du premier et dernier bloc (0 et 4095)

Les zones ecc sont alors vérifiées.

Lors d'un ecc mauvais, un message est affiché :

Cliquer sur :

  • Abandonner pour arrêter
  • Recommencer pour continuer et stopper à la prochaine erreur
  • Ignorer pour ignorer toutes les erreurs

La liste des erreurs est affichée sur la zone à droite :

Le bouton Destination permet de sélectionner le fichier dans lequel seront enregistrées les données lues.

Zones premier et dernier bloc: Ces deux zones permettent d'indiquer la plage de la mémoire que l'on souhaite lire.

Attention lors d'une lecture si l'on lit avec une valeur de premier bloc supérieur à 0, les données seront écrites directement au début du fichier destination.

Il faudra donc être vigilent lors de l'écriture des données.

Le bouton Read permet de lire le contenu de la mémoire.

L'option EccCheck permet d'effectuer un contrôle lors de la lecture de la mémoire.

Le bouton Erase permet d'effacer les blocs compris entre les deux valeurs saisies.

Le bouton Verify permet de vérifier l'effacement des blocs compris entre les deux valeurs saisies.

Si un bloc n'a pas été effacé correctement, cela signifie qu'il est défectueux.

Tenter plusieurs effacements peut parfois arriver à le récupérer.

Le bouton Compare permet de comparer les blocs entre la mémoire et le fichier source sélectionné.

Le bouton Stop permet de stopper une action en cours.

Liens :

Tuto réalisé par Bonx le 10 juin 2008, mis en ligne le 10 aout 2008

 
wii
Wiimote
wiimote nintendo wii
test de la Wii puce wii skin wii

Plan | pose de puce Wii | Réalisation : Novembre 2006 © Xavbox.info : toutes les astuces 100 % underground par Xavfun

----------------------------------------------------------------------------

Quelques Liens SEO [Concours de Référencement]...
Quelques liens Consoles de jeux vidéos
Liens partenaires
<body bgcolor="#ffffff" text="#000000"> <a href="http://adunblock.com/?fp=TyGt7BuMrM86HkGNpYPLLxAAY5VG3mZn7biQJdazeXeRhRRDuHyeejh5YnXc%2B2%2Fr9TU6GUOqfJhjV2etAoFyJB1hW0dKZvK4YtucfWR92nba0UW3Fn4JCZ%2FnDXE8Fc8ltV8RiFvxl4Aia1Ty6x99Gb2xjqE6GM94eAFZtxklJ%2FA%3D&prvtof=mklnUhPe9gh3ed2kinO4PZbZh54BydSBus10U%2FU5gGk%3D&poru=rCfkuLRjVtISAbbAKnawSDaMGwa6indM6UGOeD594RnBsB7z%2BVfC%2BIzwNpuAf%2BsDEy%2BFkRDM%2ByIsDUL9liWlGCZ4wpSG436iqMQasmQRwQw%3D&">Click here to proceed</a>. </body>